Motoria

meilleures publicités super bowl 2018

Les 7 meilleures publicités autos du Super Bowl 2018

Chaque début d’année est marqué par la finale du championnat de Super Bowl qui envahit les écrans de plus de 100 millions de téléspectateurs. Tradition américaine oblige, le show est démesuré. Chaque pause du spectacle sportif est alors grandement mise en scène avec, entre autre, des publicités de grandes marques. Les constructeurs automobiles en profitent pour marquer les esprits avec des spots atypiques visionnés dans le monde entier. Pas de doute, nous sommes bien aux Etats-Unis avec son lot d’excès et de spectacle retentissant.

Kia remonte le temps ?

C’est la neuvième année consécutive que la marque coréenne est présente à la fameuse finale du Super Bowl. Et comme chaque année, Kia ne lésine pas sur les moyens pour régaler les spectateurs avec un spot publicitaire très réussi.

On y retrouve le chanteur vedette Steven Tyler, membre du groupe hard rock américain Aerosmith. Avec la musique “Dream On” en arrière plan, le rockeur nous emporte à travers un autre temps au volant de la Kia Stinger sur un circuit abandonné. Les plus avertis auront également remarqué la présence d’Emerson Fittipaldi, deux fois champion de Formule 1 et d’Indi 500. Son, image, mise en scène : il n’y a pas à dire, le résultat est vraiment agréable !

Hyundai vous souhaite un joyeux Super Bowl !

Pourquoi perdre du temps avec des enfants sur un terrain de football alors qu’une voiture coréenne peut nous emmener au stade profiter du Super Bowl ? Partenaire de la compétition, c’est ce que nous propose Hyundai avec un spot original qui met à l’honneur le nouveau SUV de la marque. Si le constructeur nous fait sourire cette année avec ce match de soccer arbitré de façon plutôt singulière, il en était tout autrement l’an dernier. Profitons de ce moment de légèreté !

Lexus : super-héros du Superbowl

Après une très belle publicité musicale en 2017, Lexus emprunte cette année une toute autre approche. En effet, ce spot publicitaire est le fruit d’un partenariat avec Marvel pour faire la promotion de leur nouveau film. Oubliez la danse et la musique, place cette année aux super-héros pour le constructeur haut de gamme.

L’émouvante mobilité pour tous selon Toyota

De retour au Super Bowl pour la sixième fois, Toyota a dépensé près de 15 millions de dollars en focalisant ses publicités sur les jeux olympiques. Ce choix n’est pas anodin puisque l’entreprise japonaise sponsorise les Jeux d’hiver cette année. Il est en tout cas très plaisant de voir des champions paralympiques à l’honneur dans leurs films évoquant leurs technologies de mobilité pour tous. Ces grands champions souvent oubliés le méritent autant que les autres, alors bravo.

Ram Trucks : le secret des Vikings

Nous qui pensions que les Vikings avaient exploré tant de contrées à travers le monde grâce à la qualité de leurs navires… C’était sans savoir que Ram était derrière tout ça avec leurs véhicules tout-terrain ! Décidément la culture du 4×4 n’est pas près de trembler aux Etats-Unis. On retrouve alors une jolie réalisation avec de belles images qui nous donneraient presque envie de partir en exploration !

Devenez aventurier en Jeep

Vous pensiez terminés les films vus, revus et re-revus mettant en action un tyrannosaure poursuivant une voiture ? Jeep nous prouve le contraire et propulse directement le Professeur Ian Malcom dans une scène de Jurassic Park. L’association Jeep-dinosaures à la vie longue. Les premières secondes peuvent paraître lassantes, mais fort heureusement la marque du groupe FCA a su intelligemment renouveler l’esprit de la séquence avec cette promotion.

Encore de nombreuses marques absentes

Avec un ticket de 5 millions de dollars les 30 secondes de pub, de nombreux constructeurs ont cependant dû marquer cette année 2018 par leur absence. On retiendra les marques du groupe Volkswagen qui ont de nouveau été aux abonnées absentes pour la deuxième année consécutive. Malgré un flop d’Audi l’an dernier dont le fond du spot a fait mauvaise figure, il faut pourtant reconnaître que les publicités de Volkswagen font souvent partie des plus intéressantes. Reste que le groupe allemand semble encore avoir du mal à tourner la page du Diesel Gate, ainsi que des autres scandales qui ont suivi. Espérons que l’on retrouvera une coccinelle 2.0 ou un autre mini-Dark Vador à l’avenir. Notons également l’absence d’un grand habitué du superbowl : General Motors via ses marques Chevrolet, Buick ou Cadillac. Peut-être la gamme de ce dernier a besoin de se renouveler avant de relancer une communication massive, ou alors est-ce là seulement un petit moment creux durant cette grande période de restructuration ?



Appelez-nous !